DSCN5252

The British Museum

DSCN5275 DSCN5276DSCN5305 DSCN5341

Admirer les pliage des bandelettes des momies de chat de l’Egypte ancienne, comme les log cabin des patch actuels / s’amuser à prendre en photo les bijoux de cornaline, lapis-lazulis, coquillage et or (le tissage de droite est un intrus : ce bijou n’est pas dans les salles sur l’Egypte !)

DSCN5311 DSCN5314

 

Allez, je vous emmène avec moi voir les différentes boutiques “trouvées” au fil de nos ballades…

DSCN5383 Bead Aura dans Covent Garden.

Une boutique assez décevante finalement…
J’ai préféré dépenser mes sous dans la boutique d’en face : Neal's Yard Remedies.

DSCN5382

DSCN5413 London Bead Shop à Covent garden
(24 Earlham Street) où j’ai trouvé de jolies perles en céramique originales.
Les garçons ont beaucoup aimé tous ces casiers de perles.
J’ai 2 petits bracelets à faire, du coup ;-)

image Creative Beadcraft

Je suis arrivée à l’heure de fermeture, glups. Ils ferment assez tôt, je le saurai pour la prochaine fois. Creative Beadcraft (1 Marshall Street près de Carnaby Street et de Piccadilly) avait l’air pourtant super bien achalandé.
Et voilà une boutique qui sera sur ma liste pour mon prochain séjour à Londres !

DSCN5430 imageShaukat

Et enfin, pour les fans de Liberty, The shop à ne pas rater : Shaukat, qui se trouve au 170-172 Old Brompton Road SW5. Ne vous fiez pas à l’entrée, qui ne paye vraiment pas de mine… ni à l’accueil un peu frisquet…. mais descendez en sous-sol, et là….. Waouh ! Tous les Liberty y sont, à un prix carrément alléchant :15£ le mètre ! J’ai même découvert des imprimés que je n’avais jamais vu.

Mon conseil, si vous voulez faire les boutiques de laine ou perles en famille, sans imposer vos choix à un homme et/ou des enfants frileux à cette idée : garder avec soi une liste très complète d’adresses, classées par quartier. Quand on fait le plan des visites à faire dans la journée, vous pourrez dire “ah, ben là, justement, il y a une boutique à 2 rues”. Notez aussi les horaires d’ouverture ! Evidemment, il vaut mieux savoir ce qu’on veut et de ne pas trop trainer dans la boutique, mais le mieux c’est d’avoir une idée de ballade juste à côté. C’est comme ça que j’ai fait le plus souvent aux Etats-Unis. Cette fois-ci à Londres, c’était plus cool puisque nous n’avions pas d’homme avec nous, héhéhé…et les garçons ont été adorables.

J’espère retourner à Londres bientôt…, en attendant, j’en connais un qui doit encore d’entrainer un peu à dessiner Union Jack.
Et si je lui cousais un coussin pour sa chambre aux couleurs de la Grande Bretagne ?

DSCN5067