Baguette d’encroix, ensouple, navette, passette, peigne envergeur, duite, pas, armure, embuvage, chaîne, trame, ourdissage, croisure… tout un vocabulaire fleuri et joli mais nouveau pour moi, auquel il me faut peu à peu m’habituer pour maîtriser “la bête”.

Mon nouveau copain s’appelle Knitters Loom (<= clic pour savoir où je l’ai acheté).
Il partage mes soirées et va même se plier en quatre, en deux pour crâner jusque chez les copines… Il est muet, ce qui ne l’empêche pas d’être passionnant !
Mon homme n’est pas jaloux : c’est lui qui me l’a offert, héhéhé ^^

IMG_2061 [] IMG_2060 []

IMG_2065 [] IMG_2067 []

IMG_2069 []

IMG_2068 [] 

Avec lui, j’apprends tout simplement à tisser. Et c’est un vrai bonheur !

IMG_2062 []  IMG_2063 []

Fiston s’y intéresse de près : il m’aide à ourdir la chaîne et me pique ma navette pour tisser quelques rangs si j’ai la bonne idée de tourner le dos…

tisage2_1 tisage2_2

Vous voyez ici mon 2ème ouvrage avec lequel j’ai l’intention de coudre un sac.

Crédit photos de l’ouvrage tissé : MamaCami (t’es décidemment trop forte ! merci merci)
tisage2_4 tisage2_5

* Pour cette pièce j’ai utilisé un peigne 30/10.
* Chaîne : 90 fils en alternance de couleurs et texture : Lima de BdF violine “Marbre”, Sport de BdF bleu “Cajou”, Oxygène de Phildar vert tendre “Roseau” et une très vieille pelote de Phildar vieux rose, Bowling de Phildar panaché bleu “Hortensia” et panaché vert-rose-bleu “Norvège”. J’ai systématiquement doublé le fil Bowling trop fin avec un fil classique. 1 peu d’une pelote de chaque couleur.
* Trame : alternance des mêmes fils selon mon inspiration…
Il y a bien-sûr des irrégularités sur les bords, mais pas autant que sur mon premier ouvrage :

IMG_2070 [] IMG_2073 []

* Peigne 30/10. (en fait, c’est le seul dont je dispose pour l’instant, un commande sur Tricotin.com s’impose !)
* Chaîne : 40 fils Sport de BdF beige “Kraft”, 1 pelote.
* Trame : Tapestry de Rowan col. 174. 1,5 pelotes.

J’aime beaucoup l’effet dégradé plus fondu que s’il avait été tricoté.
Ce fil est joli mais il a un gros défaut : il gratte !

J’ai trop tassé mon tissage – erreur de débutante ?! – et mes lisières sont très approximatives. J’ai besoin d’entraînement, c’est sûr.
Et puis j’ai mal calculé la longueur des fils de chaîne : mon écharpe est bien trop courte, ce qui lui vaudra d’être convertie en trousse, ceinture ou autre accessoire !

J’ai réalisé un rêve… depuis des années je voulais jouer à la tisserande !
Voir les fils se croiser me fascine… le métier à tisser est beau… le geste pour passer la navette dans la foule est très relaxant.
Ca change tellement du tricot !

Et puis il faut peu de temps (2 à 3 heures pour une écharpe environ) et peu de fil pour faire un ouvrage : 2 pelotes, guère plus, sont nécessaires à la réalisation d’une écharpe.

Forcément, les idées se bousculent dans ma petite tête….

Experte tisserande, si tu passes par là : n’hésite pas à critiquer et à me conseiller : j’ai besoin de progresser !

Rendez-vous demain pour découvrir mon 3ème ouvrage…