IMG_1461_copie

Jaloux du petit tapis "matriochka" ...ICI,
tapis7
Arthur a voulu le sien pour sa chambre.

J'avais promis depuis longtemps un tuto en images...
Pfuuut ! Ce fût long entre la prise des photos et la mise en forme de ce message.
J'ai eu quelques crises de flemme surtout !

Comment s'y prendre ???

Tout d'abord : choisir les couleurs

Arthur est allé voir dans sa chambre avant de sélectionner les pelotes.

Petite vérification en images : le tapis va parfaitement au pied de son lit, non ?

IMG_1463_copie

Réunissez d'abord un peu de matériel et attendez de disposer d'une après-midi devant vous...
il est vivement recommandé de faire participer les enfants !

- des serviettes de toilettes
- un store en bambou (pour un feutre plat plus petit, une natte en bambou suffira)
- du savon de Marseille
- une bassine
- un morceau de tulle au moins aussi grand que votre futur tapis
- une éponge végétale
- si possible une bouilloire (un casserole fait aussi l'affaire mais c'est moins pratique)
et une bouteille d'eau

01_store

et évidemment de la laine : ici, nous avons choisi de la laine cardée de type "corriedale",
la basique qu'on trouve le plus souvent.

Évitez les fibres trop épaisses comme celles vendues
par Pains d'Epices, notamment :
elles feutrent plus laborieusement à l'eau qu'aux aiguilles.

et aussi de la laine mérinos : nous en mettrons pour la couche supérieure (3ème couche) du tapis,
c'est tellement plus doux pour les petits petons, et plus brillant aussi !

02_laine

Ensuite : préparer le tapis de laine

Déchirez des morceaux de laine
et posez-les en lignes horizontales sur le store,
lui-même disposé sur des serviettes éponges.

Les morceaux sur une ligne se chevauchent telles les tuiles d'un toit,
les lignes se chevauchent les unes les autres également.

Couvrez ainsi toute la surface voulue.

03_1couche1

On doit anticiper la réduction de la laine au feutrage,
c'est-à-dire calculer la surface finale souhaitée + 25 à 35% environ,
voire plus si l'on n'utilise que de la mérinos, fibre plus fine qui "réduit" plus.

Arthur déchire de longs morceaux de laine
qu'il redéchire en plus petits morceaux
sur le store, en les chevauchant sur 2-3 cm :

04_1couche2

Voici sa 1ère couche de laine posée :

05_1couche3

Il ajoute une 2ème couche de la même façon,
mais en lignes verticales cette fois-ci

Le principe du croisement des fibres est essentiel,
gage de solidité du feutre abouti.

Arthur ajoute enfin en lignes horizontales, 
la 3ème et dernière couche en mérinos ...

(pendant ce temps, j'ai branché la bouilloire)

06_2couche1

.. sur laquelle il veut faire un dessin. Je lui ai propose de rester simple.
Il choisit alors parmi mes restes de fil à tricoter en pure laine,
un fil écru qu'il dispose "en escargot".

C'est son idée à lui, j'ai essayé d'être la moins directive possible !

07_dercouche

Ensuite, disposez le tulle...

08_tulle

Puis : mouillez soigneusement la laine

J'ai mis le savon dans bassine,
puis j'ai mélangé eau bouillante (attention près des enfants) et eau froide
pour obtenir une température moyenne acceptable
pour les petites mimines d'Arthur.

Il a chargé l'éponge d'eau chaude savonneuse
et l'a ensuite pressée sur la laine...

09_mouiller1

Toute la surface sera ainsi soigneusement mouillée : c'est très important.
Les fibres sèches ne feutreront pas !

10_mouiller2

11_mouiller3

Pensez à rajouter de l'eau bouillante dans la bassine si l'eau a refroidi,
et cela tout au long du processus.

12_bordsreplies

Une fois la laine soigneusement mouillée :

13_otertulle

...et...

14_reasjuster (avec un "s" à réajustement, c'eût été mieux...!)

Vous pouvez remettre en place le fil de laine ou les motifs
s'ils ont bougé à l'étape précédente

Le foulage peut commencer !

15_enrouler

Pour éviter les plis à l'enroulage,
essayez de soulever délicatement l'ouvrage
et surtout : ne cherchez pas à serrer le rouleau !

16_fouler1

Même si c'est très tentant : n'appuyez pas !

Vous augmenterez la pression crescendo
au fur et à mesure que les fibres vont se feutrer
et l'ouvrage gagner en "résistance" et tenue.

17_fouler2

....

18_fouler3

En fait, on peut alterner foulage à la main (plus facile et plus efficace à mon avis)
et au pied (pour le fun, ça fait marrer les gosses !)

Fouler = faire basculer le rouleau en petits mouvement rotatifs
Comptez 20 à 30 petites rotations avant de basculer d'un quart de tour

19_remouiller

20_remouiller2

Il n'est pas interdit de faire le zouave avec la mousse...

21_pausegouter

C'est le moment de la pause goûter ...
Arthur, tu es trahi par quelques miettes de biscuits au chocolat
au coin de la bouche !!!

Afin de feutrer l'ouvrage de manière homogène...

22_fouler4

Sur l 'image ci-dessus, vous voyez que le tapis dépasse le store en largeur :
ce n'est pas un problème !

Faudra seulement penser à enrouler aussi
la partie gauche sur cette face du tapis ;-)

Faire pivoter l'ouvrage de 90° à chaque enroulement,
et fouler recto puis verso permet de réduire la pièce de manière homogène.
Vous constaterez un rétrécissement de la laine
dans le sens du roulement de la natte.

Et n'oubliez pas de rajouter régulièrement
eau chaude + savon !

23_fouler5

Pour parfaire le feutrage, il est nécessaire de terminer par un....

24_petrir

... tel nos aïeules lavandières ?!

On me demande souvent :
"Comment savoir quand on doit passer au pétrissage ?"
Tout simplement par l'aspect de la laine
devenue franchement ferme au toucher.

et....

25_rincer

On commence par de l'eau chaude, puis tiède, puis froide :
la laine se raffermit encore, c'est magique !
On voit même l'eau perler sur le feutre (devenu presque imperméable !),
qui prend un aspect un peu "bosselé".

ATTENTION !
Il faut vraiment BIEN rincer
- je me suis mise dans la baignoire pour le pétrissage
et l'essorage du tapis, vu le volume à manipuler
-
car le savon pourrait altérer les couleurs
et casser les fibres à la longue dans un feutre mal rincé.

En conclusion, si vous devez interrompre votre travail
assez longtemps pour que la laine risque de sécher,
pensez à rincer votre ouvrage même si le feutrage s'est pas fini.
Au moment de reprendre le feutrage,
il faudra mouiller et savonner, c'est tout...

Ben voilà, c'est fini !

Il ne vous reste plus qu'à procéder à un...
26_essorage
...
27_sechage

Séchage 24 à 48h, en évitant le plein soleil si possible.

IMG_1462_copie

Cela peut paraître compliqué, mais en réalité,
c'est vraiment très simple et ludique.

Je vous conseille d'imprimer ce tuto
et de le lire attentivement avant de commencer.

N'hésitez pas à m'envoyer vos photos et,
si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez acheter mon livre :


Si vous utilisez ce tuto,
merci de me laisser un petit commentaire !

EDIT du 23 JUILLET 2007

Le tapis feutré mesure à la fin 50 x 70 cm.

Il vous faudra environ 250 à 300 g de laine cardée pour le confectionner,
et 2-3 heures, voire plus si vous prévoyez des pauses et un rythme cool.

Le store que j'ai utilisé est un store Ikéa de 60 cm de large.

Pensez à coudre de "l'anti-glisse pour tapis" (au mètre en mercerie)
sous votre tapis de laine pour éviter les glissades !

Bon feutrage et merci beaucoup pour tous vos commentaires !